Scrutin du 11 octobre : désemparés, les adversaires d’Alpha Condé demandent un report… jusqu’au 18 octobre

Les lignes bougent, pas pour la campagne seulement, mais en direction inverse. Pourtant très engagés à pourfendre le bilan du président-candidat qui veut rempiler, l’opposition tente pourtant de tuer le temps. 

Elle a demandé ce jeudi,  le report de l’élection du 11 octobre à une date ultérieure, dénonçant de « nombreuses irrégularités dans le processus électoral ».

 

Selon son porte-voix, Aboubacar Sylla très effacé pendant la campagne, l’opposition émet des réserves sur les opérations de distribution des cartes d’électeurs et des doublons.

 

Sylla parle de « zones entières » qui n’auraient pas reçu une seule carte d’électeur. « On ne saurait aller aux élections dans ces conditions », argumente-t-il, estimant que le report est possible jusqu’au 18 octobre 2015.

 

« Nous serons parfaitement dans les délais légaux de deux mois avant l’expiration du mandat du constitutionnel Président », confie un candidat à notre confrère africaguinee.

 

 

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.