Soupçon de soutien : la mission de l’UE dément aussitôt et réitère sa neutralité

Frank Engel, chef de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne, a fait face à la presse, ce mardi 29 septembre 2015. Dans son propos, il a estimé que la Guinée est à une étape cruciale de sa consolidation démocratique.

« Nous sommes au total 70 observateurs pour tout le pays et nous venons tous des Etat membres de l’Union Européenne et la Norvège. Avant deux semaines, le pays procédera à sa deuxième élection libre transparente et multipartite de son histoire. C’est un rendez-vous spécial pour démontrer la maturité politique du pays. La Guinée est un partenaire clé et important de l’Union Européenne », a insisté l’homme politique luxembourgeois avant de rappeler que son équipe n’est pas à sa première expérience en Guinée.

« C’est la troisième fois qu’on vient en Guinée. Nous étions là lors de l’élection présidentielle de 2010, également en 2013 pendant les élections législatives et nous sommes là encore pour cette élection présidentielle prévue le 11 octobre 2015 sous l’invitation des autorités du pays », a-t-il souligné.

M. Engel a tenu à faire une mise au point en ces termes : « Nous n’avons aucun candidat, c’est la sérénité, la paix et la normalité électorale qui sont nos candidats. Ce sont les Guinéens seuls qui élisent leur candidat. Il n’y aura aucune interférence de notre part au bénéfice ou au détriment de personne. Nous opérons en toute indépendance et de manière neutre. Nous sommes tenus de respecter les règles de conduite des normes nationales, institutionnelles et légales ainsi qu’internationales en matière d’observation électorale. Nous observons les préparatifs logistiques du scrutin, la campagne, le déroulement du vote, l’annonce du résultat provisoire et des éventuelles plaintes et contestations qui seront formulées à l’issue du scrutin ».

 

Et de conclure : « Nous ferons une déclaration préliminaire, 48 heures après le scrutin, si tout se passe bien, c’est le mardi 13 octobre. Et à la fin de notre travail d’observation, nous proposerons un rapport final avec des recommandations utiles pour l’amélioration des processus électoraux futurs ».

 

Apa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.