UFDG: quand Cellou Dalein fait une nouvelle menace…

L’opposition se retrouvera lundi 30 avril pour tirer les conséquences des derniers développement de l’actualité politique marquée, entre autres, par le dialogue autour du contentieux électoral et la convocation de certains opposants au tribunal.

Samedi, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, estime que le président Alpha Condé ne veut pas maintenir l’atmosphère de décrispation.

« Il faut que vous soyez préparés, il faut que vous soyez tous au tribunal de Dixinn. Il n’est pas question de se laisser intimider par Alpha Condé. Nous voulons rester dans la dynamique de la décrispation et dans l’apaisement, mais nous n’allons pas aller suspendre nos manifestations », lance-t-il aux militants de l’UFDG.

Il espérait, dit-il, qu’après sa rencontre avec le chef de l’Etat, que le pays allait entrer dans une dynamique d’apaisement.

 

Alfa Sow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.