Rougeole: L’Unicef et le gouvernement guinéen en train de vacciner plus de 1,7 millions enfants

CONAKRY, GUINÉE / DAKAR, SENEGAL 11 Février 2014 – Pendant que le nombre de décès et de cas suspects de rougeole augmente en Guinée, l’UNICEF en collaboration avec le Gouvernement de la Guinée a lancé une campagne d’urgence massive pour vacciner plus de 1,7 millions d’enfants dans le but d’arrêter la propagation de la rougeole dans tout le pays.

Au cours des deux dernières semaines , l’ équipe de l’UNICEF et ses partenaires ont fait une course contre la montre pour transporter plus de 2 millions de doses de vaccins, seringues, aiguilles et autres matériels en Guinée et ont apporté un soutien logistique , des véhicules et de personnel au Ministère de la Santé .

« En Guinée, où trois enfants sur cinq ne sont pas complètement vaccinés, la rougeole peut avoir un effet dévastateur. Elle se répand rapidement et tue les enfants « , a déclaré le Représentant de l’UNICEF en Guinée Dr. Mohamed Ag Ayoya lors du lancement de la campagne. « l’UNICEF a travaillé rapidement pour fournir l’expertise, des vaccins et d’autres matériels et se tient prêt à soutenir le gouvernement de toutes les manières possibles. « 

Hier, le Ministère de la Santé a annoncé qu’il y a plus de 1300 nouveaux cas suspects et cinq décès d’enfants depuis le début de l’année 2014.

La campagne a commencé dans la ville capitale de Conakry et va s’étendre pendant les deux prochaines semaines aux communautés touchées dans tout le pays y compris : Boffa , Boké , Coyah , Dubréka , Forécariah , Fria , Kissidougou , Lelouma , Mandiana , et Mamou .

 » Plus de 1,7 million d’enfants doivent être vaccinés immédiatement pour arrêter cette épidémie de rougeole. Cette campagne est une grande opération logistique qui doit être déployée très rapidement. Nous coordonnons avec le gouvernement et d’autres acteurs humanitaires pour atteindre le maximum d’enfants “, a déclaré Dr. Ayoya.

D’autres partenaires tels que l’Organisation Mondiale de la Santé et les ONG internationales contribuent également de manière significative aux efforts de la campagne de vaccination pour assurer qu’un maximum d’enfants soient vaccinés sur le terrain.

 » Les vaccins sont très importants « , a déclaré Kadiatou Bah, qui a amené ses enfants à un site de vaccination. «Ils fonctionnent bien. Je suis très heureuse parce que maintenant mes enfants ne seront pas malades “.

L’UNICEF a fourni également des antibiotiques et de la vitamine A au Ministère de la Santé pour traiter les personnes déjà malades.

Le Ministère de la Santé exhorte «les parents , les tuteurs et les baby-sitters d’amener tous les enfants âgés de 6 mois à 10 ans déjà vaccinés ou non vaccinés au centre de santé ou dans les sites de vaccination du samedi 8 au 22 Février 2014 pour les protéger contre la rougeole . « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.