Visite d’IBK à Conakry: Les raisons économiques expliquées par le ministre Louncény Fall

Le ministre d’Etat guinéen des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, François Louncény Fall, l’un des souterrains qui ont démarché pour l’arrivée du chef d’Etat malien en Guinée, a campé les volets sur lesquels ils vont discuter pendant son séjour de 72h à Conakry.

Il s’agit d’abord, selon M. Fall, de renforcer la coopération bilatérale entre la Guinée et le Mali unis par des liens historiques.

Les deux pays partagent la géographie, l’histoire, la culture à tel point que les gens disent qu’ils constituent un même pays.

« Nous avons des relations historiques. Donc cette visite permettra de renforcer cette base de la fraternité, mais aussi comme vous savez que depuis quelque temps, nous mettons l’accent sur le volet économique de la coopération », explique le ministre guinéen des Affaires étrangères.

Au cours de son séjour, le président IBK parlera d’abord de la situation au Mali sur plan sécuritaire. Car la Guinée a témoigné une grande solidarité avec le Mali en envoyant ses hommes se battre pour la défense de l’intégrité du pays. « Nous participons à la recherche de solution à la crise du nord, mais aussi nous avons participé au retour à l’ordre constitutionnel », argumente-t-il.

Des questions relatives aux problèmes économiques seront également abordées. Celles-ci, cite-t-il, portent sur les problèmes d’énergie, de transports maritimes, terrestres, ferroviaires et hydrauliques.

D’autres secteurs sur lesquels la Guinée et le Mali pourraient coopérer seraient dans l’agenda de cette visite d’Etat d’IBK.


Zézé Zoumanigui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.