Yahya Jammeh:  »je ne quitterai pas le pouvoir, je vais voir ce que la CEDEAO peut faire… »

yahyaLe très controversé président gambien, Yahya Jammeh, est décidé d’aller jusqu’au bout. Des menaces, il en balaie chaque jour.

Il avait promis que tous les soldats étrangers qui tenteraient de le déloger trouveront leur tombeau en Gambie.

Une réplique qu’il vient de réitérer à la Cedeao qui veut installer le « président élu » Adama Barrow au mois de janvier. Advienne que pourra.

Dans une intervention télévisée, Yahya Jammeh est catégorique. Il dit être prêt à mourir.

« Personne ne peut m’enlever cette victoire. En Europe, les européens pensent toujours à des solutions pacifiques et en Afrique à des solutions violentes. Ils viennent toujours jeter de l’huile sur le feu. C’est ainsi qu’ils déstabilisent nos pays », s’offusque-t-il.

Selon lui, le Commonwealth l’en veut parce qu’il a refusé de rester une colonie britannique.

Pour les élections, il s’en remet au tribunal qui déciderait de son sort. Et menace: « je vais voir ce que la CEDEAO peut faire ».

Amara Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *